Différent d'une carte conceptuelle!
Christian Barrette, conseiller et formateur PERFORMA et chargé de cours à l'Université de Sherbrooke, souligne  que la carte conceptuelle ("concept maps") diffère des cartes mentales ("mindmaps") en mettant l'accent "sur l’expression formelle de liens entre des unités conceptuelles.", alors que « La carte mentale est idiosyncrasique; elle est d’abord destinée à son auteur. Elle sert à faire aboutir un processus de réflexion et pourra aider le professeur à concevoir un nouveau cours, ou des élèves à préparer un débat ou un essai. »

Source: Cartes mentales ou cartes conceptuelles,  http://adte.ca/logilibre/cartes-mentales-ou-cartes-conceptuelles/


Cette distinction rejoint ma propre utilisation des cartes mentales.  Celles-ci me servent plus souvent qu'autrement à débuter un processus de conception: la carte n'est pas en soi le produit fini du processus, mais une première étape pouvant éventuellement aboutir vers la production d'un document.


Carte mentale: développements autour d'une idée centrale, avec moins d'emphase sur la nature des relations, et davantage sur l'organisation et l'inclusion de l'information suivant une structure d'arborescence hiérarchisée.  

Exemple (fait avec MindManager):
graphic

Un concept central, aucune étiquetage entre les concepts, présentation radiale
Carte conceptuelle: facilite la mise en valeur de concepts et des propositions qui les composent, dans une structure de construction de la connaissance, et où les liens entre les différents concepts sont explicités.  Il peut y avoir plus d'un concept de départ.

Exemple (fait avec CMapTools; source, NASA):

graphic
Plusieurs concepts, étiquetage des liens entre les concepts, présentation en réseau